France 3 régional du 2 aout 2015

Voici le reportage de France 3 régional Centre Val de Loire, tourné en juillet 2015 au chantier de la maison bulle bioclimatique enterrée de Montgivray.

salon maison bulle

Des conseils, idées, techniques sur la construction d'une maison bulle bioclimatique enterrée.

Accédez au club privé et découvrez des trucs, astuces, techniques, idées... sur comment construire une maison de 20 à 50 m2, sans chauffage, intégrée au paysage, facile a construire seul...

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
France 3 régional du 2 aout 2015, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Commentaires

  1. Bonjour. Merci pr ces info. Un habitat avc ce concept se développera j’espère pr notre bien à ts, pr retrouver les gestes de la nature. A qd la commercialisation ? A bientôt la suite en espérant avoir la possibilité de découvrir tt ceci personnellement. Cordialement et bon courage à cet homme. Monique Defez. Cordialement et bon courage

  2. Bonjour , peu t on visiter le chantier , je suis inscris sur le site ,et je suis tres regulierement toute les nouvelles , je suis du puy en velay ,merci

  3. J’ai une question : est-ce qu’il y a une alternative au béton ? Parce que le concept est chouette, mais le béton n’est pas un matériau recyclable (et du coup potentiellement polluant)…
    Qu’en pensez-vous ?
    (sinon je vous suis depuis un moment et… bravo !)

  4. Bonjour,
    Je suis du Portugal et ce genre de maison me passione par son concept. Je voudrais bien avoir un peu plus d´infos, notament comment est ce que vous faites pour isoler la maison de l´humidité (puisque elle va être enterrée et recevoir de la terre dessus)? Est ce qu´il serait possible de founir des plans puisque j´imagine que ce ne doit être trés facile et que l´on se rend compte des erreures au fur et à mesure que la construction se fasse?
    Comment commencez?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.