Pas de formaldéhyde à la maison bulle

Ce soir, en regardant l’émission Envoyé Spécial sur « de vrais meubles en faux bois », les français découvrent qu’ils ont tous du formaldéhyde dans leur maison, et pourtant, ce n’est pas un médicament…

formaldehydes panneaux de mélaminé

salon maison bulle

Des conseils, idées, techniques sur la construction d'une maison bulle bioclimatique enterrée.

Accédez au club privé et découvrez des trucs, astuces, techniques, idées... sur comment construire une maison de 20 à 50 m2, sans chauffage, intégrée au paysage, facile a construire seul...

Accrocs au formaldéhyde

Qu’est ce que le formaldehyde ?

Non ce n’est pas un médicament, c’est un composé très volatil dont l’odeur piquante, détectable à très faible concentration provoque des irritations et des inflammations des yeux, des voies respiratoires et de la peau mais il peut avoir également des conséquences neurologiques se traduisant par une fatigue accrue, des migraines ou des nausées. Cancérogène, le formaldéhyde est l’un des polluants les plus sérieux de nos intérieurs. Il provient en grande partie de la colle utilisée dans les panneaux de bois dont sont faits nos meubles.

formaldéhyde dans l'aggloméré

A l’école

L’étude démontrait que les meubles présents dans les crèches et les écoles maternelles mais aussi dans les chambres d’enfants, pourraient développer l’apparition et la croissance d’allergies dès le plus jeune âge. Nous sommes donc tous coupables car qui n’a pas un meuble en aggloméré chez lui ? Moi même j’écris en ce moment d’un bureau en panneaux de mélaminé, acheté chez Conforama il y a 8 ans.

formaldehyde, chambre d'enfant

Où trouve t-on le formaldehyde ?

Il est loin le temps des meubles en bois massif. Certes il en existe encore quelques uns chez de vrais ébénistes mais à quel prix ? Les meubles d’aujourd’hui sont donc pour la plupart fabriqués à partir de panneaux de particules appelés aussi agglomérés. Et ce sont ces panneaux qui seraient la source la plus importante de formaldéhyde car ils utilisent des colles thermodurcissables à base de formol, un produit très réactif et peu coûteux.

mur osb formaldehyde

Norme européenne E1

Depuis 2002, la norme E1 impose des teneurs inférieures ou égales à 8 mg de formaldéhyde pour 100 gr de matériau, ce qui correspond à des émissions maximales de 0,124 mg par mètre cube d’air. La plupart des grands fabricants proposent aujourd’hui des produits de classe E1, et même avec des teneurs plus faibles.

formaldehyde, norme européenne E1

Où peut-on encore trouver du formaldehyde ?

Mis à part dans les colles des panneaux à base de dérivés du bois, on trouve le formaldéhyde dans certains revêtements de sols stratifiés, dans les mousses isolantes urée-formol… et dans la fumée de cigarette. A ces sources principales, s’ajoutent les vernis pour parquets ou ongles, certaines moquettes, les textiles d’ameublement infroissables (rideaux) et certains produits nettoyants pour sols. S’il est possible de réduire notablement ces sources artificielles de formaldéhyde, il est illusoire de vouloir le supprimer totalement, car il est naturellement présent dans le bois (moins de 1 mg pour 100 g) et dans les gaz de combustion (véhicules, chaudières, cuisinières à gaz et feux de bois).

le formaldéhyde dans la cuisine

Cancérogène

Depuis 2004, le formaldéhyde a été classé comme « cancérogène certain » par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). La réglementation européenne impose de fortes contraintes aux industriels. Des études sont faites actuellement pour remplacer le formaldehyde présent dans les panneaux d’aggloméré par des colles dites « vertes ».

Danger, cancer Formaldéhyde

Les meubles de la maison bulle

Quelle est la durée de vie des meubles en panneaux de particules aujourd’hui ? Cela dépend de leur qualité mais vous serez d’accord avec moi que dès l’instant où l’on veut en changer, il est rare qu’on ne les jette pas à la poubelle. Pourquoi ? Parce que déjà, on arrive plus à les démonter ou plutôt à les remonter car les vis ne tiennent plus dans l’aggloméré. Et si cet agglo à eu le malheur de prendre un peu l’eau, le meuble se désagrège de lui même. Alors comment seront les meubles à la maison bulle ? Le plus possible en béton, intégrés dès la construction (étagères, douche, plan de travail de cuisine… et pour les autres (banquette circulaire, table repas…), en contreplaqué. Car visiblement le formaldehyde serait présent à plus faible quantité dans le contreplaqué, ce qui est une bonne nouvelle puisque nous allons en utiliser aussi pour nos portes et fenêtres.

pas de formaldehyde a la maison bulle

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Pas de formaldéhyde à la maison bulle, 9.0 out of 10 based on 3 ratings

Commentaires

  1. Bonjour,
    Certains fabricants utilisent la norme E0.5, qui préconise une diffusion moitié moindre que la norme E1. Quant au contreplaqué, il diffuse 2 à 3 fois moins de formol que l’aggloméré. Le pire, ce sont les mousses de polyuréthane en milieu humide. Reste que même les panneaux de fibres sont encore souvent collés (pour les rigidifier) avec cette saleté. Bref, difficile de l’éliminer totalement des maisons . . .
    Merci d’en faire part sur ce site !

  2. Bonjour Philippe,
    Ce que vous dites est tellement vrai ! Grâce à des personnes comme vous qui n’hésitent pas à faire passer de bonnes informations, nous arriverons, petit à petit, à faire changer la mentalité « c’est pas cher donc on achète  » ou « on ne réfléchit pas, on prend  »
    Bonne journée à vous et félicitation pour le bon avancement de vos travaux. Vous êtes un jusqu’au-boutiste et c’est chouette !
    Regine

  3. bonjour ,

    heureux de voir que je ne suis pas seul à défendre pour ma part les bases de mon métier , c’est à dire le travail avec du bois massif et non du panneau à toutes les sauces !!! ou d’autre matière comme le pvc pour ce qui est des différentes ouvertures d’une maison.
    voila le résultat après toutes ces années de gavage financier par ces grands groupes comme ikea, conforama, les leroy merlin etc , sans parler et ce soucier de la santé des « pauvres » consommateurs qui en sont pour leur argent , car quand vous voyez la durée de vie d’un meuble grande distribution ou fenêtre en pvc chez un des ces revendeurs…
    il faut revenir sur les bases de nos anciens et faire travailler les artisans locaux avec des bois du pays. je vous remercie de m’avoir lu. bonne journée à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.