Réunion Linky vendredi 19 février

Cela fait un moment que j’en entend parler du fameux compteur Linky mais j’avoue que je ne m’y suis pas plus intéressé que cela puisque ma maison n’est pas encore terminée et que j’ai toujours mon compteur de chantier. Par contre, mes amis Chantal et Luc eux, s’y intéressent et m’ont invité vendredi 19 février à une réunion à Le Poinconnet. Alors faut il être simplement prudent ou carrément parano ?

Linky

A quoi vous fait penser le nom Linky ?

Moi lorsque j’entends Linky, cela me fait penser au nom d’un petit chien ou d’un personnage de dessin animé, pas vous ? Bien sur, le nom et la couleur (vert = écologie) sont voulues et ont certainement dû couter un bras en recherche et développement…

linky

En fait, Linky c’est quoi ?

Linky, le compteur nouvelle génération d’ERDF, est un compteur communicant. Cela signifie qu’il peut recevoir des ordres et envoyer des données sans l’intervention physique d’un technicien au domicile des particuliers. Il permet ainsi la relève des consommation et le pilotage de la fourniture d’énergie (mise en service, changement contractuel, de puissance…) à distance. Vous serez nombreux à dire que c’est génial mais alors, ne lisez pas la suite, vous risqueriez d’être déçu en découvrant l’arbre qui cache la forêt…

Un précédent chez Big Brother

Attention, ne regardez pas ce document si vous pensez que tout va bien, sautez au suivant. Avant d’arriver en France, Linky a déjà été testé et mis en place aux USA et le précédent est plutôt convaincant et devrait nous alerter, enfin alerter les pouvoirs publics mais bien sur, leur intérêt n’est pas le notre…

Pourquoi devons nous changer notre compteur ?

Le 17 août 2015 (en plein été vous remarquerez, au moment ou personne n’est a la maison), la loi relative à la « transition énergétique pour la croissance verte » est promulguée et prévoit la généralisation des compteurs communicants pour l’électricité. Il est notamment prévu que le nouveau compteur Linky intègrera trente-cinq millions de foyers français à l’horizon 2021. En fait, sous couvert de « croissance verte » (les mots sont importants pour endormir les enfants ainsi que la couleur puisque Linky est vert pomme) et d’union européenne, l’état impose à tous les foyers le changement de compteur pour soit disant s’harmoniser avec le monde entier. Si malheureusement vous êtes locataire d’un prestataire HLM, vous n’aurez sans doute rien a dire (votre prestataire aura prit la décision à votre place) mais si vous êtes propriétaire ou locataire individuel, cela vous concerne, votre santé est potentiellement en danger. Même si ce changement ne vous coutera rien, on peut quand même se poser des questions sur la finalité et les possibles problèmes engendrés par ce changement…

ERDF

Pour le discours d’ERDF, je vous renvoie sur leur page et sur cette vidéo.

ADEME

En tant qu’organisme public, l’Adme ne peut pas être objectif vu qu’ils sont payés par l’état…

Combien va couter Linky ?

«Linky est neutre sur la facture des clients», promet ERDF. Ces derniers n’auront rien à payer lors de l’installation de leur compteur. «Le projet de généralisation du compteur Linky est financièrement équilibré», explique le gestionnaire. «Les gains engendrés par le nouveau compteur (diminution des pertes et des interventions) viendront couvrir les dépenses engagées par ERDF.» À noter, en outre, que «l’installation de Linky ne modifie pas le contrat de fourniture d’électricité, quel que soit le fournisseur». Les associations doutent que ce déploiement à 5 milliards d’euros sera totalement indolore pour le porte-monnaie du consommateur. L’investissement pourrait être répercuté un jour sur la facture, par exemple via la Taxe d’utilisation des réseaux publics d’électricité (Turpe), craignent certains observateurs.

cout linky

Comment va se passer l’installation ?

Les premiers compteurs sont installés depuis fin 2015. «Le déploiement sera engagé dans toutes les régions administratives avant fin 2016, dans toutes les capitales ou métropoles régionales avant fin 2017, et dans tous les départements avant fin 2018», précise ERDF, qui a mis en ligne une carte interactive. Pour connaître la date de pose du nouveau compteur Linky dans votre ville, il vous suffit de renseigner un code postal ou le nom d’une commune. Par exemple, pour mon village de Montgivray, ce sera entre juillet et décembre 2016. Pour toute question relative à l’installation du nouveau compteur, ERDF a également mis en place un numéro dédié 0800 054 659 (du lundi au vendredi de 8 à 19 heures). Dans la pratique, un courrier vous sera adressé par ERDF au moins un mois avant la date de remplacement de votre compteur. Ce sera ensuite l’entreprise missionnée par le gestionnaire pour la pose des compteurs qui prendra contact avec vous pour fixer un rendez-vous, c’est sans doute à ce moment là qu’il faudra manifester son refus… A moins bien sur que les techniciens n’aient ordre de changer les compteurs sans votre accord, comme cela s’est fait visiblement aux USA… L’intervention du technicien pour changer le compteur prend en moyenne 30 minutes et l’électricité sera coupée 15 minutes. Pour identifier les entreprises habilitées à installer le compteur Linky, leurs techniciens doivent porter un badge au logo «Partenaire Linky par ERDF».

Qu’en dit la ministre de l’environnement ?

Le discours de Ségolène Royal, notre ministre de l’environnement est sans équivoque. Comment est ce possible qu’une ministre de l’écologie puisse tenir et soutenir ce genre de propos au détriment du peuple ?

Pourquoi refuser Linky ?

Mis a part les ondes nocives décrites plus haut, il y a aussi le fait que les données récupérées par ERDF sur vos consommations pourront être revendues à des tiers qui s’en serviront pour vous envoyer de la publicité qui tombera comme par hasard a pic. Comme le dit Jean-Philippe Carrere du site Les pieds à la terre, je refuse :
– une technologie qu’on a pas besoin,
– d’être complice de la suppression de dizaines de milliers d’emplois puisque Linky va remplacer a terme le travail des agents qui viennent relever les compteurs qui défileront ensuite dans la rue…

Non a Linky

Comment refuser l’installation de Linky ?

Comme le décrit le site StopMensonges : « Un objet connecté ne peut être imposé aux citoyens, c’est totalement anti-constitutionnel ! La Directive Européenne n’impose rien, elle demande, ce qui est différent ».  D’ailleurs l’Allemagne ayant respecté les attendus de cette directive européenne en a tiré les conclusions qui s’imposent (rejet compteur) par un audit indépendant, ils sont donc diamétralement opposées à celle de la France où l’audit est en total conflit d’intérêts.

Ceci dit ERDF qui a conscience de tout ce qui est illégal, ne pose absolument pas actuellement de compteur Linky aux personnes propriétaires qui s’y opposent CLAIREMENT et EXPLICITEMENT (envoyer en retour une lettre recommandée avec accusé de réception lorsque vous saurez que le Linky va être installé chez-vous), mais par contre ERDF pratique une vaste campagne d’enfumage dans les médias afin que les consommateurs croient que le Linky est obligatoire.

A ce jour, aucune personne qui s’est opposée à Linky n’a été obligée de l’installer.

Par contre s’il n’y a pas d’opposition explicite, ERDF fait procéder à la pose du Linky, maintenant sans avertir, voire par ruse et même en l’absence du propriétaire si l’accès au compteur est possible (extérieur ou dans les parties communes). D’ailleurs dans le cadre de la loi sur la transition énergétique votée, aucune obligation n’est mentionnée, pire le mot Linky n’y apparaît même pas, c’est pour cela que le conseil constitutionnel ne s’est pas prononcé sur l’obligation d’un objet connecté appelé Linky, c’est une démarche très subtile des politiques sous emprise des industriels (lobbies et élite).

A ce jour, il y a 0,97 % d’oppositions et de non pose de Linky. La question est donc de se battre pour que ce qui est à l’étude actuellement via la CRE, c’est-à-dire pour qu’un racket de 19 €/mois ne soit pas appliqué pour ceux qui ont refusé le Linky (CRE, consultation, Sic : « Le maintien d’une relève à pied pour quelques clients isolés représente en effet un coût unitaire beaucoup plus élevé que celui de la relève à pied en masse pratiquée aujourd’hui. » La CRE a décidé de l’introduction dans les prestations de GRDF d’une prestation de relève à pied facturée environ 19 € HT / mois, correspondant aux coûts induits par la nécessité de continuer à relever ces consommateurs à pied. Il y a actuellement un seul mot d’ordre, pour les politiques et les industriels, pas de vague, ni de polémique, installons 99,03 % des 35 000 000 de compteurs et pour les 350 000 restants, on verra ensuite, c’est une stratégie adaptée à la situation du business, c’est pareil pour l’impact sur la santé ou la climatologie, pas d’étude, on verra ensuite lorsque cela sera… irréversible ! Cette politique de voyous, nous la connaissons ! Elle a abouti à ce qu’il y a actuellement en France plus de 35 millions de toitures amiantées soit 35millions de bâtiments à désamianter !!!

Lorsque vous recevrez ou serez informés de l’installation de Linky, vous enverrez en retour une lettre recommandée AR en expliquant que vous êtes EHS et que vous refusez l’installation de Linky pour cause de santé car c’est un système connecté rayonnants (CPL en KHz) car votre installation est normale et non blindée.

(Cette partie de texte est issue du site StopMensonges qui me parait une bonne base mais c’est à chacun de se faire sa propre opinion…)

Je pose une question aux électriciens, ne pourrait on pas concevoir un second compteur a mettre juste après Linky mais dans nos maisons pour couper tout le système ?

Linky ou pas, une raison de plus pour être autonome en énergie et donc se couper du réseau.

Je complèterais donc cet article après la réunion du vendredi 19 février 2016. En attendant, si vous voulez intervenir ou apporter des précisions, vos commentaires sont les bienvenus.

Et la maison à 10.000 € ?

Une chose est sûre, locataire actuellement, je ne pourrais pas m’opposer au Linky mais lorsque ma maison bulle sera prête, là par contre je pourrais dire « Non » ! Mais je m’éloigne du sous-titre, savez vous que l’on peut construire une maison pour 10.000 € ? Je vous invite à en savoir plus en cliquant ici ou sur la photo ci-dessous.

00-construire-une-maison-pour-10.000-euros-700x467

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.7/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Réunion Linky vendredi 19 février, 8.7 out of 10 based on 6 ratings

Commentaires

  1. Il me semble qu’on peut accepter Linky, mais s’opposer à ce qu’ERDF utilise les données collectées ; il suffit de cocher une case sur l’autorisation d’installation. Dans ce cas, on ne paie pas pour la relève à pied . . . et curieusement ERDF n’est plus du tout pressée d’installer ce compteur !
    A vérifier.

    • Le problème apparemment c’est Linky en lui-même, donc l’utilisation des données ne serait que secondaire.
      Lorsque je clique sur la carte http://www.erdf.fr/linky-bientot-chez-vous, ils annoncent que l’installation a Montgivray (chez moi) se fera entre juillet et décembre 2016, c’est a dire cette année dans quelques mois. Comme je vis pour le moment dans une maison d’un prestataire, Scalis pour ne pas le nommer, je n’aurais je suppose pas mon mot a dire, quoique, a vérifier.
      Au chantier, j’ai tjrs mon compteur provisoire, donc je ne m’inquiète pas trop pour le moment.
      Quoiqu’il en soit, je préfère me renseigner avant car j’ai des doutes sur l’effet des ondes sur le corps humain, donc j’espère en savoir plus a cette réunion car pour le moment, tout ce que je lis me donne pas vraiment envie d’accueillir Linky chez moi…
      Mais chacun est libre, moi j’informe juste.

  2. Voici mon courrier :

    Madame, Monsieur,

    vous m’avez récemment adressé un courrier m’informant que l’un de vos agents viendrait à mon domicile pour procéder au changement du compteur d’électricité, l’actuel compteur devant être remplacé par un compteur Linky.

    Toutefois, il résulte de l’article L 322-4 du code de l’énergie que :

    « Sous réserve des dispositions de l’article L. 324-1, les ouvrages des réseaux publics de distribution, y compris ceux qui, ayant appartenu à Électricité de France, on fait l’objet d’un transfert au 1er janvier 2005, appartiennent aux collectivités territoriales ou à leurs groupements désignés au IV de l’article L. 2224-31 du code général des collectivités territoriales.

    Toutefois, la société gestionnaire du réseau public de distribution, issue de la séparation juridique imposée à Électricité de France par l’article L. 111-67, est propriétaire de la partie des postes de transformation du courant de haute ou très haute tension en moyenne tension qu’elle exploite. »

    Ce qui signifie que les compteurs (les anciens comme le nouveau) appartiennent à la personne publique concédante. Il faut préciser que cette propriété, d’origine législative, ne peut pas vous être transférée (Cour administrative d’appel de Nancy, 12 mai 2014, n° 13 NC 01303).

    Dès lors, par la présente, je vous remercie de bien vouloir m’apporter la preuve de l’autorisation expresse que vous aura donné la personne publique concédante afin de pouvoir procéder au changement de ses compteurs. À défaut de la production d’une telle preuve, vous comprendrez que je ne peux vous laisser procéder à votre intervention sur un équipement qui ne vous appartient pas, sous peine d’engager ma responsabilité.

    Dans le cas du maintien de mon compteur actuel, je m’engage bien entendu à procéder tout les deux mois à une relève de confiance, impliquant une relève physique annuelle de vérification engagée par EDF.

    Conformément aux termes de mon contrat actuel opposable, ceci tacitement, je ne m’oppose pas à l’installation de ce système de comptage numérique connecté si vous réalisez préventivement les travaux de mise en conformité de mon installation aux normes CENELEC ENV 50166-2 transcrites et adoptées au Journal Officiel n°C 293 du 13/10/1999 de l’Union Européenne concernant les installations électrodomestiques sans nuisance.

    Je rajoute que j’ai constaté que la SA Electricité De France (EDF) ou la SA ERDF a engagé depuis le déploiement du système de comptage Linky d’importants travaux dans ses postes de transformations, notamment pour enlever les bouchons destinés à l’injection de la nouvelle fréquence radiative en KHz du CPL du Linky sur la fréquence unique du courant électrique (50 Hz), de plus statutairement ERDF a interdiction de devenir un opérateur télécom via le CPL.

    En conséquence je vous signifie que cette opposition est aussi transposable aux câbles électriques des postes sources et postes de transformations (HTB/HTA) assurant la liaison entre les réseaux HTB (225 et 63 kV) et les réseaux HTA (20 ou 15 kV) pour satisfaire aux exigences du système de comptage dit Linky d’ERDF qui alimentent mon quartier et qui sont en servitudes sur la façade de mon habitation pour lesquels j’exige un blindage afin que mes lieux de vie privés ne soient pas soumis à une nouvelle pollution électromagnétique artificielle en KHz non conforme au contrat de servitude, ceci fussent-elles en deçà des normes transposées de l’organisation privée ICNIRP.

    Je vous remercie également de me communiquer par écrit la preuve que la domotique présente à mon domicile pourra continuer de fonctionner sans aucune difficulté en présence du CPL dont les radiofréquences de 63,3 KHz et 74 KHz sont prévues en superposition au 50 Hz et que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour que ce dernier n’occasionne aucun dommages en matière de santé et ne porte pas atteinte à la protection de mes données personnelles.

    En m’appuyant sur le jugement du Tribunal du contentieux de l’incapacité de Toulouse du 08/07/2015, je vous tiendrai pour responsable de la dégradation de ma santé en cas d’installation forcée d’un compteur utilisant des ondes CPL à mon domicile.

    Enfin, il convient que vous m’adressiez une attestation de l’assurance couvrant tous les risques pouvant être causés par les radiofréquences du CPL couplé à un tel compteur.

    Dans l’attente de vous lire, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

  3. Bonjours,

    pour ceux qui n’ont pas le choix,il faut monter une cage de Faraday (peut être mais ça doit fonctionner …à confirmer) . Soit par feuille d’aluminium ou autres métal autour de la bête puis la relier à la terre. Au moins tout émission est « emprisonnée » dans la fameuse cage et les courants (faibles …) partent à la terre … Faudrait faire des tests pour mesurer et voir l’efficacité du truc …
    Bon vents à tous,

    Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.