Dôme Egloo

Non je n’ai pas fait d’erreur d’orthographe. Même si ce dôme a bien la forme d’un igloo, son nom est bien Egloo avec un E.

egloo

Qu’est ce que l’egloo ?

Chauffage écologique

Inventé par Marco Zagaria, un jeune designer italien, l’Egloo est un petit chauffage écologique en terre cuite fonctionnant avec des mini bougies chauffe plat. Le principe est simple et me rappelle celui de mes braseros. Les bougies chauffent le dôme en terre cuite qui diffuse ensuite sa chaleur sur plusieurs mètres autour. Certes la durée n’est que de 4 heures et n’apportera que quelques degrés en plus mais dans une petite pièce, cela peut faire la différence. A essayer…

Lien vers la société Egloo.

Une maison dôme ou igloo à 10.000 €

Voici une idée intéressante, une maison en forme de dôme ou d’igloo, à construire pour seulement 10.000 €. Impossible direz vous ? Je vous prouve le contraire en cliquant ici ou sur l’image ci-dessous.

00-construire-une-maison-pour-10.000-euros-700x467

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Dôme Egloo, 8.0 out of 10 based on 2 ratings

Commentaires

  1. Idée piquée sur youtube: avec des pots de fleurs en terre cuite.
    Consommation d oxygene donc production de co2 avec vapeur deau. Humidité et donc moisissure. Comme le poele pétrole.

  2. C’est précisément le radiateur « gitan » qui existe depuis fort longtemps, avec des pots de fleurs en terre cuite, qui a été redesigné pour l’esthétique…
    A modérer donc le terme de totale invention. Ce serait très correct de citer l’inspiration.

  3. Bel objet. Surtout aux yeux de tout amateur de tout ce qui est mamelu (dont je suis), mais… vois pas bien ce qu’il y a d’écologique à se chauffer avec de la stéarine.

    Sans parler du prix de revient. Car une calorie, qu’elle soit diffusée via de la terre cuite, si incontestablement esthétique soit-elle, ou via la plus moche plaque de fonte des cuisinières de nos grand-mères, ou n’importe quoi d’autre, restant une calorie, en la matière seule importe le prix qu’on paye le produit permettant de la produire.

    Et là, il suffit de comparer celui, exorbitant, des bougies, avec celui d’une buche. Y a pas photo !

    Sur le plan de l’écologie non plus. Le bilan carbone de l’extrait de naphte étant ce que l’on peut trouver de pire alors que celui du bois ce qu’on peut trouver de mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.