Le nid du serpent à plumes

Une nouvelle vidéo « del nido del Quetzalcoatl », ou « nid du serpent à plumes » de Javier Senosiain, avec les commentaires de l’architecte lui même, mais encore une fois en espagnol. Un jour, il faudra que je fasse la traduction, mais j’ai aussi prévu d’aller sur place voir Javier, alors…

Le serpent à plumes

Qu’est ce que le Quetzal ?

Dans la vidéo, Javier parle « del nido del Quetzal » et parfois « del nido del Quetazlcoatl ». En fait, les deux termes sont valables. Le Quetzal est un oiseau au plumage vert émeraude vivant en Amérique centrale. Le mâle à la queue pourvue de longues plumes vertes, d’une petite huppe et d’un torse rouge. Il mesure une trentaine de cm mais ses plumes sous la queue peuvent atteindre un mètre. Le nom Quetzal vient du nahuatl (langue aztèque) Quetzalli, qui signifie « grande plume verte » mais il est aussi présent dans le nom du dieu mexicain Quetzalcoatl…

le serpent a plumes quetzal

Au Guatemala

Le Quetzal est l’emblème du Guatemala, qui a d’ailleurs donné son nom à sa monnaie. Néanmoins, le Quetzal a pratiquement disparu des forêts guatémaltèques. Et c’est au Costa Rica qu’on en trouve une sous-espèce, protégée dans les forêts tropicales humides et nuageuses d’altitude. Dans l’ancienne culture Maya, les plumes de la queue étaient utilisées comme monnaie. La monnaie guatemaltèque renvoie donc à une valeur historique.

le quetzal, monnaie du guatemala

Au Costa Rica

C »est au Costa Rica, que l’on arrive à observer cet oiseau facilement. Il compte parmi l’une des 850 espèces d’oiseaux dénombrées dans ce pays de prédilection pour nombre d’ornithologues. L’oiseau niche dans la réserve de Monteverde et dans le creux de la vallée de Dota, non loin du cerro de la Muerte (montagne de la mort), entre 1.300 et 2.000 m d’altitude.

oiseau quetzal costa rica

El Quetzalcoatl

Le Quetzalcoatl est le nom donné à une divinité mexicaine, et qui signifie « serpent à plumes » ou « serpent Quetzal ». Les Mayas et les Aztèques considéraient le Quetzal comme un oiseau sacré. Le culte de Quetzalcoatl semble originaire de la cité de Teotihuacan où un chef toltèque était appelé Quetzalcoatl. Les Mixtèques eurent aussi un chef nommé le « serpent à plumes ». Au Xème siècle, on retrouve aussi un chef étroitement associé à Quetzalcoatl, qui aurait régné sur les Toltèques. Ainsi, le nom de Quetzalcoatl se retrouve fréquemment dans la religion et l’art méso-américain pendant près de 2.000 ans jusqu’à la conquête espagnole en 1521.

dieu quetzalcoatl

El nido del Quetzalcoatl

Par la forme donné à sa construction, et sans doute en hommage à ses racines pré-hispaniques, l’architecte mexicain Javier Senosiain, lui a donné le nom de « nid du serpent à plumes », ou « nido del Quetzalcoatl ». Sur un terrain accidenté de 5.000 m2, il a construit la forme d’un serpent en voile de béton qui inclut 10 grands appartements.

serpent a plumes appartements

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.5/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Le nid du serpent à plumes, 9.5 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.