La maison bulle est elle bioclimatique ?

Dernier volet de la série, la maison bulle enterrée est elle bioclimatique ?

la maison bulle enterrée est elle bioclimatique ?

la maison bulle enterrée est elle bioclimatique ?

salon maison bulle

Des conseils, idées, techniques sur la construction d'une maison bulle bioclimatique enterrée.

Accédez au club privé et découvrez des trucs, astuces, techniques, idées... sur comment construire une maison de 20 à 50 m2, sans chauffage, intégrée au paysage, facile a construire seul...

D’après le cabinet T3architecture, la maison bioclimatique tente d’utiliser les caractéristiques du site d’implantation afin d’en tirer parti de manière passive. Ils rappellent quelques grands principes de la construction bioclimatique :
– se protéger des vents dominants,
– profiter des apports solaires pour le confort d’hiver,
– utiliser la ventilation naturelle,
– et la protection solaire pour le confort d’été.
Ce à quoi nous pouvons répondre :
La maison bulle enterrée sera protégée des vents dominants puisqu’elle sera enterrée, le vent glissera sur sa pelouse en effleurant ses skydomes.
La maison bulle enterrée profitera des apports solaires l’hiver puisque toute la maison est orientée plein sud et profite donc du soleil lorsqu’il est au plus bas à l’horizon. Toutes les pièces de vie ont été étudiées pour profiter au maximum du soleil tout au long de la journée : les chambres sont orientées à l’est pour le réveil du matin, la cuisine donne à l’est et au sud, tandis que le salon s’ouvre plein sud, il y a peu d’ouvertures à l’ouest pour éviter la surchauffe d’été et aucune ouvertures au nord puisque l’on est enterré.
La maison bulle enterrée aura une ventilation naturelle grâce à son puits canadien et à l’ouverture de ses skydomes lors des fortes chaleurs d’été.
La maison bulle enterrée sera protégée du soleil l’été grâce à ses petites pergolas qui s’avancent sur le devant de ses fenêtres ou le lierre grimpant fera office de barrière.
Elle sera aussi fraîche grâce au fait d’être justement enterré.

Si l’écologie est devenue une préoccupation majeure dans la construction, les maisons sont toujours aussi chères, voir plus chères si elles font appel à un label écolo alors que des solutions simples et économiques existent et peuvent être mises en œuvre par des particuliers bricoleurs sur des terrains dont personne ne veut car ils nécessitent beaucoup de travaux de terrassement lorsque l’on veut y mettre un pavillon traditionnel. Nous espérons que notre démarche motivera d’autres personnes pour se lancer dans la même aventure. N’oubliez pas que nous organiserons des stages pour auto-constructeurs ou étudiants dès l’été prochain.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 7.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
La maison bulle est elle bioclimatique ?, 7.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.