la guerre des graines

Depuis quelques mois je dévie parfois un peu de l’objet principal du site habitat bulles vers l’autonomie énergétique et alimentaire. Certains se demandent pourquoi ? Tandis que d’autres se disent « Enfin !!! ». En fait, cela vient tout simplement de ma prise de conscience face aux problèmes actuels de nourriture et au fait qu’une grande partie de la population mondiale ne semble pas prendre conscience de la gravité du problème. Et puis, l’autonomie alimentaire rejoint totalement le concept de la maison bulle enterrée, une maison facile et très économique a construire par n’importe qui, qui consomme peu d’énergie…

graines champ de blé

Les graines, source de vie

L’histoire des graines

L’histoire des graines est intimement liée à celle de l’homme. Sans les graines, l’homme n’existerait pas. Depuis la nuit des temps, l’homme a su cultiver et conserver les graines, un de ses biens les plus précieux car à la base de son alimentation. Sans graines, pas de blé, ni de maïs, ni de légumes… et donc pas de pain ni autres dérivés. Mais aujourd’hui, cet équilibre semble menacé.

Si l’on replace la période actuelle dans l’univers, nous sommes une goutte d’eau. Depuis des millénaires, les peuples se nourrissent de plantes qu’ils resèment chaque année. En effet, à chaque récolte, ils gardent les meilleures graines pour les resemer l’année suivante et ainsi de suite. Depuis toujours l’homme cultive et se contente de ce qu’il a semé. La permaculture d’aujourd’hui n’est pas nouvelle, le milpa des mayas s’y apparente.

graines de blé

Monopole ?

Mais tout est en train de changer. En effet, après la seconde guerre mondiale, on a voulut augmenter la production de céréales et inventer pour cela le maïs hybride. La situation s’est aggravée dans les années 1980, lorsque certaines entreprises chimiques ont compris l’intérêt de contrôler le marché mondial des graines et petit a petit, a force de brevets et sans doute de pression sur les gouvernements, ces entreprises devenues des multinationales détiennent aujourd’hui 50% du marché mondial des graines et elles ne sont que 5. Est ce que vous vous rendez compte ? 50% du marché mondial des graines aux mains de 5 multinationales, cela veut dire pour les agriculteurs, l’obligation d’acheter les graines par leur intermédiaire uniquement. N’est ce pas une position de monopole mondial ?

graines 5 multinationales

L’Inde, laboratoire de Monsanto

Dans les années 1990, l’Inde s’ouvre au commerce international. Monsanto décide d’y tester des graines de coton OGM qui ne donne pas les résultats escomptés. Résultat, 200 000 paysans ruinés se sont suicidés en 10 ans. Devons nous attendre dix ans pour voir combien de nos paysans se suicideront ?

graines de monsanto

A coté de chez vous

Chaque année, l’agriculteur près de chez vous, ne peut plus garder ses propres graines pour les replanter l’année suivante comme cela s’est toujours fait depuis des génération puisque celles ci sont stériles. Il doit donc racheter des graines a une de ces 5 multinationales. Par le passé, son arrière grand père replantait ses propres graines mais des lois sont apparues avec l’obligation pour eux de produire et d’acheter un certain type de graines issues d’un catalogue de 6000 variétés de semences autorisées, et donc de passer par une de ces 5 multinationales. L’enjeu est ENORME !!! Il s’agit de notre indépendance alimentaire face au système industriel de la mal bouffe. Réfléchissez y !!! Vous devez vous intéresser au problème maintenant, avant qu’il ne soit trop tard. En Europe, une nouvelle loi est a l’étude et légaliserait la privatisation des semences, pour qui à votre avis ? Si demain toutes les semences appartenaient à ces 5 uniques multinationales, ne pourraient elles pas faire la pluie et le beau temps ?

moisson des graines

Le grand mensonge

Comment en sommes nous arrivés là ? Tout simplement par un grand mensonge. Sous couvert de chiffres et d’études, population qui augmente contre faible densité des terres agricoles = nécessité de produire des plantes génétiquement modifiées afin de nourrir tout le monde. C’est FAUX !!! C’est un des plus grands mensonges de l’histoire et la vidéo ci dessous vous en apporte les preuves. Il faut arrêter d’écouter ceux qui vous disent que l’avenir passe obligatoirement par la culture OGM, c’est faux et des centaines, voir des milliers de personnes dans le monde le prouve en cultivant chez eux de manière ancestrale, comme nos anciens, avec des résultats phénoménaux.

les graines du potager bientôt interdites

La preuve

Aujourd’hui, dans tous les pays du monde, des agriculteurs ou des particuliers se lancent dans la culture naturelle et réapprennent les gestes des anciens. Exit la monoculture, bienvenue a la diversité, au mélange des variétés. La nature est bien faite, il faut planter les unes a coté des autres, des plantes qui se protègent les unes des autres. Certains diront « c’est un joyeux bordel ». En effet, on ne fait plus des rangs de carottes ou de salades, on plante quelques pieds de salade a coté de carottes et de fleurs qui jouxtent des framboisiers eux mêmes à coté de pieds de tomates…
J’ai moi même visité le jardin de Yves Morin près de La Berthenoux dans l’Indre, c’est incroyable la diversité des plantes qui forment ensemble une petite forêt dense et prolifique. On appelle cela la Permaculture !

graines des paysans

Nous sommes des milliards sur terre a ne pas comprendre que les graines sont la base de notre alimentation. Sans être végétarien, tout le monde consomme des plantes ou le résultat qu’elles produisent. Nous mangeons tous du pain ou des gâteaux qui proviennent de la farine et du blé…

En plus de devoir racheter leurs graines a des entreprises uniques, les agriculteurs doivent désormais payer des royalties, et demain ? Que devront ils payer en plus ?

graines de mais

Qui est Monsanto & Co ?

Monsanto, Bayer… Qui sont ils ? Vous êtes vous seulement un jour posé la question ? Peut on leur faire confiance ? Sont ils des agriculteurs de génération en génération ? Sont ils des acteurs de l’agro-alimentaire ?
Non ! Ce sont tous des entreprises issues de la chimie. Oui, vous avez bien lu, les entreprises qui détiennent 50% des graines dans le monde, sont issues du monde de la chimie. Bayer fabriquait du gaz pour les nazis utilisé dans les chambres à gaz, tandis que Monsanto vendait à l’armée américaine un gaz appelé agent orange répandu durant la guerre du Vietnam. Et ces gaz seront recyclés en pesticides pour l’agriculture industrielle. Non, vous ne rêvez pas.

graines, le monde selon Monsanto

La guerre des graines est une guerre invisible qui nous menace tous !

Privatisation

Une loi européenne serait a l’étude pour privatiser les graines. Comment est ce possible de donner a quelques uns le pouvoir de décision de milliard de personnes ? Imaginez que cela arrive, qui vous dit que demain, ils n’abuseront pas de ce droit en supprimant certaines plantes ou en les vendant a prix d’or puisqu’ils en seront les uniques propriétaires au niveau de la planète entière !!! Le futur de l’humanité entre les mains de 5 grandes multinationales. Encore peu de gens en ont pris conscience car tout est fait pour les noyer dans le superflu, la télévision, les séries et les jeux… Qu’allez vous laisser a vos enfants et petits enfants ? Ceux qui détiendraient les graines qui nourrissent le monde, gouverneraient le monde. Nous ne sommes pas dans une fiction, ceci est LA réalité !
Philippe Lamberts, député européen des verts, compare l’agroalimentaire au monde de la finance. Les banques ont le même discours dans le monde entier. Eh bien l’agroalimentaire veut produire et vendre la même chose pour tout le monde dans le monde entier ! Les laisserez vous faire ?

La contre offensive

Un seul site pour combattre Monsanto et ses acolytes : www.combat-monsanto.org.

Vendana Shiva en Inde

En Inde, la contre offensive porte un nom, celui de Vendana Shiva, scientifique qui milite pour la préservation et liberté des graines. Elle a notamment créée une banque de graines où des milliers d’agriculteurs hommes et femmes déposent chaque année un peu de leurs graines qu’il peuvent ainsi replanter l’année suivante, tout en aidant d’autres agriculteurs a faire de même. Une histoire un peu semblable a celle de l’association française Kokopelli.

graines vendana shiva

Kokopelli en France

En France, la contre offensive s’appelle Kokopelli. C’est une association créée par Dominique Guillet, sans cesse attaquée depuis 20 ans par les industriels des semences.

graines de kokopelli

Christian Dalmasso l’agriculteur boulanger

Christian Dalmasso est agriculteur boulanger. Depuis 10 ans, en mélangeant ses 100 différentes variétés de blés, Christian créé une sorte de permaculture du blé. « C’est pas parce qu’on produit beaucoup, qu’on va dégager un revenu, que l’on va vivre correctement », « Moi, je m’en sort parce que je transforme tout ce que je produit » devenir autonome, l’autonomie semencière , libre. ne plus dépendre des banques, des subventions,

graines de christian dalmasso

Arche de Noé végétale ?

En 100 ans d’agriculture industrielle, 75% des graines cultivées ont disparues de la surface de la planète. Alors certains ont pensé a sauver ce qui reste en créant dans l’île du Spitsberg, un blockhaus ou sont congelé les graines du monde entier. Le Svalbard Global Seed Vault conserve 800 000 variétés de graines venant des 8 continents. Mais on peut se demander qui a vraiment intérêt a ce que soit conserver les graines dans un coffre fort écologique… En effet, si les graines gelaient et n’étaient plus possible de replanter, qui pourraient en récupérer les gènes ?

graines Svalbard Global Seed Vault

Potager interdit !!!

Mais il y a encore plus grave. une récente loi proposée par l’Union Européenne pourrait sanctionner les personnes possédant leur propre potager. Oui vous avez bien lu. Terminé les tomates du jardin. Il deviendra bientôt illégal d’avoir ses propres plants, de reproduire ou de commercialiser des grains de végétaux non soumis à une analyse admise par l’Agence européenne des variétés végétales. Et qui dirigera cette agence à votre avis ?
« La biodiversité est en danger. Les multinationales ont focalisé leurs efforts sur la création de plantes à haut rendement, mais qui sont fragiles. Elles ne peuvent subsister que dans un environnement artificialisé dépendant des engrais chimiques et des pesticides, donc du pétrole », affirme José Bové.

graines, finit le potager avec Monsanto

Quelle différence entre le nylon et le coton ?

Vendana Shiva explique très bien la différence entre le nylon et le coton. Elle raconte l’histoire de son enfance où sa maman lui demanda ce qu’elle voulait pour son anniversaire. Vendana répondit « un vêtement en nylon parce que tout le monde en porte ». Sa mère lui répondit « Ok mais n’oublie pas que ce vêtement en nylon va aider un riche industriel a acheter une nouvelle Mercedes, tandis que le vêtement en coton qui a été tissé à la main par une femme dans un village, l’aidera à allumer le feu et a cuisiner un repas pour ses enfants, c’est toi qui choisis ».

graines monsanto

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.5/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)
la guerre des graines, 9.5 out of 10 based on 4 ratings

Commentaires

  1. Bien qu’en accord total avec la nécessité de preserver notre patrimoine et notre diversité pour les prochains usagés de la terre, il est vraiment difficile de se rendre compte de la gravité de ce que met en oeuvre ces grandes multinationales. Par ailleurs des propositions simples à mettre en oeuvre par le plus grand nombre serait une véritable source de joie et d’avenir. En fait la difficulté de se faire sa propre oppinion est étroitement liée à la désinformation de plus en plus puissante et la sensation de ne pas savoir quoi faire à son petit niveau.
    N’oublions jamais qu’un produit ou un service existe uniquement s’il est acheté.
    Avec toute mon amitié à ceux qui résistent.
    jean marc

  2. Bonsoir Philippe,

    Bravo pour ce travail qui vient ajouter une pierre à l’édifice.
    La prise de conscience est la seule solution.
    Continuons à échanger.

  3. Bravo Philippe pour l’information diffusée.
    Il est possible de préserver et de développer des productions diverses. Merci aux pionniers de la biodiversité en Inde, en France et ailleurs dans le monde qui tels des veilleurs ont conservé les variétés. Le soutien à leurs actions et productions rendra désuet, obsolète une industrie agroalimentaire basée sur le monopole et l’exploitation des producteurs et des consommateurs sans qu’on passe de l’énergie à la combattre. Les idées que l’on n’alimente plus s’éteignent toutes seules. J’adore la période dans laquelle nous vivons car je rencontre, toutes générations confondues, des personnes désireuses de se donner les moyens de vivre ensemble sur une terre où il fait bon vivre. Que continuent de germer toutes ces graines de vie! Chaque citoyen du monde averti et informé peut y contribuer en faisant seulement de son mieux par ses choix de vie;son énergie de vie mise au service de cette dynamique, très simplement au quotidien. L’effet papillon des petites actions dans la vie courante pour toute grande cause est pour moi le plus efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.