EX OF IN HOUSE – Maison Experimentale par Steven Holl Architecte Rhinebeck, 2016 – New York



Photos courtesy of Steven Holl Architects



La sculpture de Steven Holl qui deviendra une maison

salon maison bulle

Des conseils, idées, techniques sur la construction d'une maison bulle bioclimatique enterrée.

Accédez au club privé et découvrez des trucs, astuces, techniques, idées... sur comment construire une maison de 20 à 50 m2, sans chauffage, intégrée au paysage, facile a construire seul...

Ex of in House


Photos courtesy of Steven Holl Architects



STEVEN HOLL



Sculpte des vides booléens d’un refuge d’artistes dans l’état de New York


la maison d’hôtes expérimentale nichée dans la forêt dispose de fenêtres sphériques et un intérieur fait d’espaces qui se chevauchent.
In of Ex House, de l’architecte Steven Holl, est une expérience dans l’espace, une réponse aux maisons de banlieue modernistes qui s’étendent un peu partout. Construite sur une propriété boisée à Rhinebeck, dans l’état de New York, cette maison de 85 m2 se compose de formes expérimentales afin de créer un nouveau type d’habitation.


Des formes tridimensionnelles sont découpées à partir des zones de cette résidence d’artiste dans l’Upstate New York par Steven Holl Architects , qui prétend que la maison peut accueillir cinq personnes en dépit d’avoir « zéro chambres ». La géométrie de la propriété de 918 pieds carrés comprend une série de sphères qui coupent les principaux volumes trapézoïdaux. Ces formes en bois sculpté forment un hall d’entrée spectaculaire et une grande fenêtre sur un coin de l’étage supérieur.





Nommé Ex of In House, le projet a été créé comme une manifestation du travail de recherche et développement de Steven Holl Architects intitulé Explorations of « IN ».









L’Ex d’In borde le T Space de Rhinebeck, une institution d’art, de poésie et d’architecture conçue par Steven Holl en 2010. Cependant, l’Ex of In ne sera pas installée dans un parc de sculptures soigneusement entretenu. Les terrains environnants seront laissés à l’abandon, tandis que le bâtiment lui-même emballe autant d’espace que possible dans ses fondations modestes.


La firme affirme que le nouveau bâtiment formera « une forme comprimée recoupée par trois vides sphériques, la maison a une cuisine en son centre et est réalisée comme une grande pièce sur trois niveaux ». Le bâtiment, qui devrait être achevé en mai 2016, sera chauffé par géothermie et refroidi, et alimenté par des panneaux solaires photovoltaïques. Il n’y a pas de chambre, mais une multitude de recoins où l’on peut installer un lit ou un matelas, et trouver un peu d’intimité pour la nuit. La maison peut ainsi accueillir 5 personnes.






La maison a été fabriquée presque entièrement à partir de matières premières: une fenêtre et des cadres de porte en acajou massif, des murs en contreplaqué de bouleau et un escalier en acajou. Le plâtre est inexistant dans la construction, les formes sphériques ont été créées dans de minces couches de bois incurvé. L’intérieur est lumineux et aéré et offre des espaces sphériques, véritables cocons pour les occupants. La maison est incroyablement écologique, elle utilise le chauffage géothermique et est alimentée par l’énergie solaire. Le verre et le bois proviennent de sources locales, tandis que les luminaires ont été imprimés en 3D à partir de bio-plastique de maïs.





Holl sculpte fréquemment des vides géométriques connus sous le nom de vides booléens.


dans ses bâtiments, créant des façades inhabituelles et des espaces internes à travers des structures de base plus simple.


Photos courtesy of Steven Holl Architects





Article fait le 03 Mai 2018 par Virginie maneval

Rédactrice WEB  BUBBLEMANIA.FR



 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
EX OF IN HOUSE - Maison Experimentale par Steven Holl Architecte Rhinebeck, 2016 - New York, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Commentaires

  1. Je ne suis pas Steven Holl. C’est un grand architecte. Le projet est très intéressant sur le concept. Cependant un architecte remarquera que la solution sphérique utilisé en vide, est noyée dans les lignes droites, et de plus, les espaces sphérique rentrent en conflits avec des volumes prismatiques parallélépipédiques. La force de la bulle et son côté cocooning est affaibli par la force des lignes droites. Toutefois, l’idée est bonne, mais devrait être traiter autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.