Une maison pour demain : la Tiny house

Vous lirez bientôt partout que le mouvement des Tiny house est né aux États Unis au début des années 2000, mais ne devrait on pas en donner la paternité à Le Corbusier qui déjà en 1952 avait construit un cabanon en bois dans le sud de la France où tout était pensé pour vivre dans le minimum d’espace ? Certes, son « château » comme il aimait l’appeler, n’avait pas de roues mais c’était un vrai mini habitat.

tiny house en bois

salon maison bulle

Des conseils, idées, techniques sur la construction d'une maison bulle bioclimatique enterrée.

Accédez au club privé et découvrez des trucs, astuces, techniques, idées... sur comment construire une maison de 20 à 50 m2, sans chauffage, intégrée au paysage, facile a construire seul...

Qu’est ce que la Tiny House ?

Le cabanon de Le Corbusier

Situé à Roquebrune-Cap-Martin, le cabanon de Le Corbusier est un petit bâtiment de 3,66 m de coté et 2,26 m de haut que l’architecte avait au départ construit de ses mains pour son épouse et qu’il appelait son petit « château ». Le cabanon de Le Corbusier ressemble à s’y méprendre à une Tiny House. En fait, les deux sont en effet fabriquées en bois et regroupent tout le nécessaire pour vivre mais ces deux types de bâtiments ont une différence majeure, le cabanon de Corbu est fixe, tandis que les tiny house sont mobiles. Néanmoins pour moi, s’il y a un inventeur des tiny house, c’est bien Le Corbusier !

tiny-house-cabanon-le-corbusier

Mouvement tiny house

Le mouvement tiny house serait donc né outre Atlantique il y a une dizaine d’années mais il a réellement prit son envol suite à l’ouragan Katrina en 2005 et à la crise immobilière des surprimes de 2008. La tiny house répond à deux problématiques :
– Offrir un logement pour les propriétaires qui ont perdu leur maison dans la crise financière américaine et qui voient dans ce type d’habitat un moyen de se loger à moindre cout.
– Diminuer son impact sur la nature et la vie sur terre.

tiny-house-minis-maisons

L’étrangeté c’est que dans un pays où l’apparence est importante et où l’on construit des maisons toujours plus grandes et plus luxueuses, la tiny house vient a contre courant et se développe de plus en plus. Le petit habitat est donc devenu une vraie tendance chez nos cousins américains. Un magazine est même né outre Atlantique sur les tiny house.

tiny-house-mini-maison

Une tiny house c’est quoi ?

La tiny (minuscule en anglais) house (maison) est donc une petite maison, le plus souvent sur roues. Principalement réalisées en bois, les tiny house offrent en général une surface habitable de moins de 10 m2. Le but étant de pouvoir y vivre à l’année. La tiny house ressemble étrangement à une caravane, une roulotte, un camping car ou un mobil home mais en bois. Il existe déjà en France de nombreuses personnes qui vivent dans des caravanes à l’année et ce depuis très longtemps, alors pourquoi pas ? La tiny house n’est ni plus ni moins qu’une mini maison, une cabane de pêcheur ou un mini chalet sur roues où chaque espace et recoin est optimisé au maximum.

tiny-house

Qui est Jay Shafer ?

Designer, Jay Shafer est présenté comme celui qui a lancé le concept des tiny house aux États Unis. Passionné par le petit habitat, il créé à la fin des années 1990 sa première société Tumbleweed, spécialisée dans ce concept puis FourLightsHouses et forme ceux qui le souhaitent à construire leur propre tiny house. Et on peut dire que le mouvement a fait des émules puisque l’on retrouve désormais ses tiny houses et celles de ses concurrents dans tous les États Unis où une véritable communauté s’est créée.

tiny-house-jay-shafer

Pour information, le tumbleweed est cette plante formant une grosse boule d’herbes séchées, le buisson qui roule au grès des vents dans les vieux films western, ne trouvez vous pas d’ailleurs que la tiny house à un air de maison du Far West ?

tiny-house-tumbleweed

Les tiny house dans le monde

Le mouvement des tiny house se développe dans le monde entier. On en retrouve au Canada, en Australie, au Mexique… et même en France.

tiny house dans le monde

La 1ère tiny house française

C’est Yvan Saint-Jours, ancien journaliste et fondateur du magazine La maison écologique, qui a décidé de se lancer ce nouveau défi, construire et vendre des tiny house sur le sol français. Après avoir découvert le concept aux USA où il a rencontré Jay Shafer, il y consacre un dossier spécial « éco-habiter petit et pas cher » dans son magazine en 2008. Depuis, Yvan s’est véritablement passionné pour ce type d’habitat et a entrainé avec lui trois amis :
– Bruno, charpentier
– Régis, plombier
– Michael, paysan et boulanger
Voila nos 4 mousquetaires qui se lancent dans la construction d’une première tiny house en 2013 en Normandie. La maison en bois repose sur un plateau de voiture de près de 700 kg que l’on peut tracter avec le permis E (une extension du permis B). Seule contrainte, rester en dessous des 2,7 tonnes réglementaires, donc la maison ne doit pas dépasser 2 tonnes. Pari gagné ! Leur valeur ajoutée, employer le plus possible de matériaux écologiques. Ainsi l’ossature est réalisée en pin douglas et l’isolation en métisse (voir plus loin). Trois semaines plus tard, la première tiny house est prête à prendre la route et leur carnet de commandes est plein pour les mois à venir !

tiny house d'yvan st jours

Tiny House contemporaine ?

La plupart des Tiny House ont cette forme caractéristique qui fait penser à une maison et donc un coté traditionnel. Mais si vous voulez quelque chose de plus contemporain, comment faire ? Il vous faut juste faire appel a l’agence d’architecture Canopé de Lille qui a conçue cette Tiny House tout en bois et au look résolument moderne.

tiny house contemporaine

Prix d’une tiny house en France ?

Il faut compter 15 000 (autoconstruction) 25 000 € et +, pour une surface de 10 m2 avec fenêtres double vitrage, gazinière, four, réfrigérateur, table, douche, toilette sèche, lit en mezzanine…

tiny house contemporaine

Qu’est ce que le métisse ?

Le métisse est un matériau écologique conçu à partir de vêtements recyclés et collectés à travers le Relais. Depuis plus de 30 ans, le Relais et son réseau d’entreprises membres d’Emmaüs, porte en lui les valeurs de solidarité et de générosité défendues par l’abbé Pierre. Il a permit l’insertion de personnes en situation d’exclusion par la création de plus de 2 000 emplois durables. Dans le cadre de son activité de recherche et développement, voyant la qualité de la confection textile diminuer et le nombre de collecte de vêtements augmenter, le Relais s’est mis en quête de nouveaux débouchés avec pour objectif de développer une solution de recyclage pour ces textiles autrement voués à l’incinération. C’est ainsi qu’est né Métisse®, une gamme d’isolation thermique et acoustique conçue à partir de vêtements de seconde-main majoritairement en coton. Collectés puis triés, les textiles usés sont défibrés puis transformés en laine d’isolation. En été comme en hiver elle permet un confort thermique, mais aussi un confort sonore. Facile à poser, non-irritante, elle est disponible en panneau, rouleau et flocon. En outre, son traitement anti-feu en fait un produit adapté à l’auto-rénovation, mais aussi aux établissements recevant du public. Autre avantage, Métisse est éligible aux aides financières et crédit d’impôt à l’isolation. L’entreprise œuvre non seulement pour l’économie verte mais elle est aussi engagée dans la lutte contre l’exclusion par la création d’emplois durables pour des personnes en difficulté.

tiny house metisse

Pourquoi les tiny house se développent ?

Depuis plus d’un siècle, le monde vit des révolutions constantes et périodiques. Il y a eu celle de la machine à vapeur, du moteur à explosion, du chemin de fer, de l’électricité, du pétrole, de la conquête des airs puis de l’espace, d’Internet, la robotique, l’impression 3D… et maintenant celle du petit habitat. De plus, les jeunes sont de plus en plus mobiles et nomades, ils savent qu’ils ne feront pas le même métier toute leur vie et beaucoup privilégient leur vie de famille sur celle du travail. Certains préfèrent même travailler moins pour vivre mieux. La réalisation de soi prime sur l’aspect matériel, on veut voyager, jardiner, profiter de sa famille et de ses amis. Fixes ou mobiles, les tiny house sont une vraie révolution qui prône le leitmotiv « vivre mieux avec moins ». Il s’agit aussi d’une prise de conscience face au réchauffement climatique et a l’impact de l’homme sur la planète. On vit aussi de plus en plus dehors, alors pourquoi avoir un grand chez soi ?

tiny house nature

Les avantages de la tiny house

Vivre dans une tiny house offre les mêmes avantages que vivre dans une caravane ou un camping car à l’année, en voici quelques uns :
– pas de permis de construire
– juste un permis de conduire
– faible impact sur la planète
– changer de jardin au grès de ses envies même s’il faut trouver un jardin où se poser…

le monde des tiny house

Et la tiny bulle alors ?

Cela fait longtemps que nous pensons à créer une mini maison bulle inspirée des idées d’Antti Lovag, d’Antonio Benincà, de John Hait et d’autres auto constructeurs. Notre tiny bulle est ronde mais elle ne sera pas mobile car enterrée, par contre c’est la seule maison que vous pouvez réaliser vous même facilement et à moindre cout car l’idée est la même, vivre mieux dans moins d’espace pour beaucoup moins cher qu’une maison traditionnelle et suivant les besoins de chacun qui ne sont pas les mêmes si l’on est célibataire, un couple ou si l’on a cinq enfants à la maison…

tiny house bulle

Pourquoi vous devez vivre dans une petite maison adaptée à vos besoins ?

Aujourd’hui, on construit bien souvent plus grand que l’on a réellement besoin. Réfléchissez, regardez autour de vous, avez vous réellement besoin de ce grand buffet ou vous ranger un service de table offert par les beaux parents et que vous n’utilisez qu’une fois par an ? Qu’en est il également de toutes ces portes qui restent la plupart du temps ouvertes ? Et que dire de cette cuisine qui n’est pas du tout adaptée au rangement de la vaisselle, ni fonctionnelle pour travailler ? Avez vous réellement besoin de 2 voitures, une moto et un camping car ? La télévision est elle indispensable ? N’avez vous pas l’impression de passer à coté de votre vie ?
Posez vous les bonnes questions et faites la différence entre :
– ce dont j’ai réellement besoin
– ce dont j’ai envie

Pour certains d’entre vous, cela peut paraitre extrême de vouloir vivre dans une mini maison mais si vous réfléchissez un instant aux avantages, vous réaliserez que l’idée n’est pas si bête. C’est d’abord un mode de vie simple qui offre :
– moins d’entretien, de désherbage, de peinture, de rangement, de ménage… donc moins de travail
– moins de dépenses en chauffage, électricité…
– plus de temps pour les loisirs
– plus d’argent pour les voyages, la lecture, le jardinage…
– un mode de vie simple offrant plus de temps pour soi et les autres
– la possibilité de vivre sans emprunt ou loyer
– un faible impact sur la planète
– unique possibilité de construire soi même grâce à une technique de construction très simple et facile a apprendre
– nul besoin de main d’oeuvre spécialisée, pas de maçon, ni de charpentier, ni de couvreur ou de plaquiste
– la sphère est la forme la plus simple qui consomme moins de matériaux
– le chauffage se répartit plus facilement car il n’y a pas de coins
– l’isolation est assurée par la terre tout autour de l’habitat
– au fil des jours, en vivant avec moins d’objets, on se sent plus libre et on dépense moins
– on se recentre sur les choses essentielles, la paix intérieure, la nature, les amis…

plans tiny house

Quelques liens vers les Tiny House en France

www.micro-maisons.com. Que vous souhaitiez juste vous évader ou vous lancer dans la réalisation de votre Tiny House, découvrez les interviews de ceux qui ont réalisé leurs rêves et les conseils pratiques pour mener à bien votre projet.

Tiny House France site d’informations sur le mouvement Tiny House.

La Tiny House constructeur français de tiny house.

Tiny House Canopée, constructeur de tiny house contemporaine.

MaTinyHouse est un nouveau constructeur installé à Rennes en Bretagne.

Et vous, seriez vous prêt à vivre dans une tiny house ou une tinybul ? Laissez moi vos commentaires ci dessous.

tiny-house-mobile

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.9/10 (45 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +30 (from 34 votes)
Une maison pour demain : la Tiny house, 8.9 out of 10 based on 45 ratings

Commentaires

  1. Les concepts de Tiny House et de Maison Bulle m’intéressent beaucoup. Nous avons un petit budget, et souhaitons vivre de manière communautaire sur un terrain si possible fortement végétalisé. Nous souhaitons sortir de mode de vie consumériste, améliorer la vie sociale de notre groupe, essayer de développer un potager partagé, et facilité les échanges et l’entre aide entre voisin, ainsi que le développement durable.

    Nous serions intéressés par de la documentation, éventuellement des stages pour apprendre le mode de construction.

    • Bonjour
      Vous êtes sur la bonne voie.
      Quel type d’information souhaiteriez vous ? Il y en a déjà pas mal sur le site.
      Je vais faire un prochain article sur le prix des formations et la possibilité de financement.
      Avez vous un téléphone ?
      Philippe
      PS. Je connais une Sarah Bonnefoy mais elle est trop jeune pour écrire sans fautes d’orthographe.

      • Bonjour, Phillipe

        Merci pour ce super article !
        Avez vous publié les informations sur les formations et financement ?
        J’aimerai auto construire ma tiny house si possible au seins d’un groupe d’entraide en aidant aussi d’autres à construire leur tiny. Echanger les idées et les concepts.
        Je ne sais pas si cela existe en France.

        Merci pour votre travail et bonne continuation !

  2. Bonjour, y a t il au canada (Quebec) qq’n qui construit ces Tiny House et quels sont les prix en $ canadien???? Je suis vraiment en amour avec ces tiny house .
    Merci

  3. Je découvre les Tiny House et Maisons Bulles; j’ai longtemps vécu sur un voilier, le mode de vie me semble identique (mis à part le déplacement) : l’autonomie, le nécessaire, peu de superflu, énormément de temps pour soi et les autres, communautés qui se créent au mouillage et se défont au grès des envies, un sentiment de liberté. C’est stimulant pour l’avenir.

    • Bonjour Elizabeth
      Oui la tiny bulle c’est tout a fait l’esprit. Un habitat compact et fonctionnel où le temps est plutôt passé avec les autres au lieu de le passer a désherber, repeindre, refaire la toiture…
      Philippe

  4. Bonjour,
    Nous commençons à nous intéresser aux tiny house mais pour le côté nomade… et j’aurais quelques questions si vous le permettez !

    @ Quels catégorie de véhicules peut tracter ces mini maisons ?
    @ Combien d’autonomie ont elles quand on ne peu pas se brancher au réseau ?
    @ Peut on se poser partout ? Si on trouve un chouette coin de rivière ou de nature à ton le droit de « bivouaquer » de « camper » ?
    @ peut on y vivre réellement à l’année… j’imagine un hiver bien froid ?

    Merci pour les réponses que vous nous apporterez.

    Aurélie

  5. Bonjour,

    J’aimerais vivre en tiny house avec mon fils (deux personnes donc). J’ai l’intention d’achter un terrain constructible (car je me suis bien renseignée c’est assez complexe d’échapper aux législations sur terrain non constructibles notamment pour l’assainissement). Mes questions sont toutes simples, peut-on avoir comme résidence principale (avec boite aux lettres et adresse administrative) dans une tiny house (sur roues qu’on peut donc déplacer) , quelles sont les obligations pour l’assainissement et peut-on avoir internet.

    Pour les gens qui ont déjà une résidence principale ça ne pose pas de problème d’avoir « à coté » leur tiny house dans leur jardin apr exemple mais quand on veut en faire sa résidence principale à mon avis il faut quand même faire gaffe à tout ce qui est assainissement car il y a des contrôles surtout si on se fait domicilié dans sa tiny house (quand on a un enfant et pour tout ce qui est administratif).

    Merci à vous pour votre réponse et bravo pour l’article.

    S

  6. Bonjour et félicitation, c’est vraiment chouette comme petite maison ! De mon côté je l’envisage comme investissement locatif. Dans mon secteur beaucoup de personnes travail en déplacement et l’offre de location n’est pas toujours adaptée pour une seule personne, les tarifs sont donc chers également. Je trouve que la tiny house est une bonne idée. Si mon projet se réalise, j’espère en implanter 2.
    Bonne continuation

  7. Bonjour,
    Je découvre petit à petit ce que sont les Tiny House et je trouve cette invention très intéressante qui donne des idées pour une autre façon de vivre et d’habiter chez soi …
    A envisager …
    Merci pour toute cette mine d’informations.
    Bonne continuation.

  8. Bonjour,

    Pourriez vous me téléphoner 0696214515 je vie en Martinique et je souhaiterais importer des tiny maison pour des gites.
    J’aurais des question a vous poser.
    Merci
    Cordialement
    Mme Derand sophie

  9. Bravo, je découvre ces belles petites maisons !
    Nous venons d’acheter une maison avec un très grand jardin, et, mon époux souhaitant construire lui-même un petit chalet pour recevoir nos amis, ( pour leur laisser leur indépendance ) , ceci me semble une belle formule à méditer !
    Martine

    • Bonsoir Martine

      En effet, c’est une bonne idée.
      Vous pouvez construire une seule bulle de moins de 20 m2 et offrir a vos visiteurs tout le confort dont ils ont besoin.
      Contactez moi pour plus d’informations.

      Philippe

  10. Bonjour je suis intéressé par la tiny housse.
    Je souhaiterai participer à des stages pour la construction de ma tiny housse.

    Pouvez vous m’aider
    Merci.

    Cordialement

  11. L’idée m’intéresserait bien, dans la mesure où un de mes parent dispose d’en terrain raccordable dont il ne sait que faire.
    Autre intérêt, ;le concept bois qui se monte rapidement existe avec les « Senior Cottage »pour personnes âgées, il suffirait de rajouter un emplacement raccordant e pour une « Tiny House » juste à côté et le tour est joué, la famille éloignée s’installe à côté du parent âgé sans le déranger.
    Très intéressant.

  12. bonjour
    Nous sommes une société spécialisée en stockage d’énergie, nous fabriquons et commercialisons un système (HPOD)permettant l’autonomie électrique pour tous sites isolés, je souhaiterais communiquer aupres des propriétaires ou potentiels acquéreurs de mini maisons non raccordées ou souffrant de coupures de courant … Merci de me donner des infos

  13. Bonjour, nous sommes une famille de 5 et je voudrais savoir s’il existe des modèles de tiny avec 5 couchages. Peut-on dans un si petit espace garder une certaine intimité? Ne finit-on pas par se marcher dessus? Merci d’avance pour vos réponses. Damien

    • Bonjour Damien
      On peut bien sur créer une mini maison bulle avec un maximum de couchages mais si c’est pour y vivre a l’année, vous avez raison de dire que l’on risque de se marcher dessus. Par contre, s’il s’agit d’une maison de vacances, on peut accepter je pense de vivre a 5 dans 30 ou 40 m2 sur une ou deux semaines.
      Avec un peu d’ingéniosité, on peut créer un maximum de couchages en exploitant chaque recoin. Je parle de couchage et pas de chambre bien sur, c’est a dire que pour moi un couchage peut être des lits superposés par exemple.
      Philippe

  14. Bonjour,
    Je suis très fortement intéressée par les Tiny-houses vu leur faible prix mais avant que je ne découvre cela, je m’intéressais aux mobiles-homes et j’ai lu qu’il n’était pas autorisé de s’installer définitivement sur un terrain (même en étant propriétaire du terrain) car ce n’est pas considéré comme une maison normale. Est ce que les tiny-houses sont considérées comme des maisons normales et donc peut-on réellement, légalement s’installer sur notre terrain ? Si oui, peut-on s’installer sur un terrain où il y a déjà une maison (par exemple celle de nos parents) librement ou faut-il le déclarer ou faire d’autres démarches ?

  15. Bonjours philippe,très bon reportage,l idée de la tiny est super,mais j ai encore une question essentiels pour toute personne intéresser,comment financer sa tiny?la tiny plus le terrain constructible ou non ou même terrains de loisir reviendrai a 75000 euros environs pour contracter un tel budget il faut pouvoir contracter le terrain plus le logement (tiny),mais quelle prêt et envisageable (immo,auto,perso)?comment les adepte de se nouveau mode de vie s engage financièrement.si j ai la tiny mais pas le terrain je suis bloquer et a l inverse idem.merci philippe

  16. J ai tenter une simulation de crédit pour ma futur tiny et mon futur terrains,mais plusieurs problème pour financer mon projet.1 prêt immobilier le seul qui nous permet un crédit de plus de 5 ans pour envisager un montent d environs 75000euros.2 crédit auto vue que la tiny est une carte grise alors crédit auto,oui mais le credit auto pour un montent d environs 50000e + un credit perso pour le terrain 25 000e tout sa a rembourser en moins de 7ans a des taux de 5% se qui fait un crédit de 75000 e et 90000e avec intérêt a rembourser en mois de 7 ans des mensualités de minimum 1000e en breff le concept et génial mais faut trouver comment financer se projet formidable de tiny house merci

    • Une tiny bulle n’est pas chère en soi. Tout dépend de la surface.
      Mais c’est vrai qu’une construction dépendra aussi du prix du terrain.
      Et c’est vrai que ce prix ne sera pas le même si vous habitez en région parisienne ou a la campagne.
      Par contre, le prix des matériaux pour construire une tiny bulle sera toujours le même.
      Une tiny bulle de 20 m2 emploie moins de 10.000 € de matériaux.
      Une tiny bulle de 100 m2 n’est plus une tiny bulle.
      Ce que j’ai appelé la tiny bulle, c’est aussi l’idée de « vivre mieux dans moins d’espace ».
      Et comme décrit dans cet article http://habitat-bulles.com/tiny/, une construction dépend de vos besoins qui ne sont pas les mêmes si vous êtes célibataire, en couple ou famille nombreuse.

  17. Bonjour,

    j’ai un ami sur la côte d’Azur qui vient de se lancer dans la construction de Tiny houses et connaissant la qualité de son travail, cela risque d’être très beau !
    Son nouveau site si cela intéresse quelqu’un (et si je ne suis pas hors sujet) : http://www.tinystes.fr
    😉

    Bonne journée à tou(te)s

  18. Bonjour je viens de voir à la télé les tiny bouse que je ne connaissais pas. Pour avoir vécu 2 ans en mobil-home sur mon terrain privé et avoir été expulsé de chez moi (oui vous avez bien compris je suis propriétaire !), je me questionne quant au côté légal de ce concept. Moi je suis partante pour vivre libre (c’est ce que j’avais sur mon terrain puisque l’électricité était présente grâce à des panneaux solaires et une cuve pour l’eau) et recherche vraiment à avoir un chez-moi où l’on ne vienne plus m’emmerder !!! Pouvez-vous m’en dire plus ? Je vous remercie

    Emmanuelle VITALE
    0631114046

  19. pour mes vieux jours j’aimerais vivre ds une mini house car j’aurais avec la vieillesse du mal a faire le menage, et je n’ai pas une grosse retraite pour aller ds une maison de retraite.Aussi je les trouve tout a fait a mon gout.Surtout celle en forme de maison de hobbit.MERCI

    • Merci a vous Anonyme, mais vu que vous n’avez pas laissé vos coordonnées, on ne pourra pas vous prévenir pour la visite de la mini maison enterrée, et donc vous terminerez sans doute votre retraite dans une maison de retraite…

  20. Bonjour à tous,

    Nous sommes charpentiers et constructeurs de TINY HOUSE ! J’ai le plaisir de vous faire découvrir notre présentation sur notre nouvel habitat de loisir en bois.
    Ce modèle est très contemporain et notre gamme s’étoffera avec des modèles plus traditionnels.

    Complément mobile (double essieux) et habitable toute l’année grâce à son isolation renforcée et naturelle.

    Notre Tiny house est dans l’air du temps !
    Elle représente un véritable moyen d’affirmer votre différence en termes de solution d’hébergement.

    Bonne découverte ! 🙂

    https://www.facebook.com/TINY-HOUSE-Canopee-Architecture-en-bois-1661814004041812/?ref=hl

    https://www.facebook.com/canopee.architecture.en.bois/photos_stream?tab=photos_albums

    Je reste disponible pour un éventuel rdv.

    Mon portable est le 06 46 34 25 40
    Bureau : 03 59 05 53 23

    Cordialement,

    L’équipe CANOPEE à votre service !

    J.F LEFEBVRE.

  21. Génial, merci-merci-merci !
    Avec vous je viens de trouver une famille !!

    Pour ma part je suis sur l’étude de structures démontables (donc très légères) pour impacter au minimum le sol et le territoire (ce fameux mitage de l’espace et de l’impact sur les biotopes…).
    L’idée est plutôt de se poser sur des terrains locatifs tels que le sont les campings avec ce que ça apporte également de liens sociaux et de vie participative (sans parler de la mise en commun matérielle : buanderie, sanitaires, ateliers de maintenance, etc…).
    Vos avis m’intéressent, bonjour à tous.

  22. Bonjour,
    Je souhaiterais connaître la règlementation pour faire d’une tiny house ma résidence principale, car sur internet c’est assez flou.
    Quel terrain faut il acheter pour s’installer avec sa tiny house en tant que résidence principale?
    Doit on demander une autorisation tous les 3 mois et déplacer la tiny sur le terrain?
    Merci beaucoup
    Marion

  23. Est-ce que ça va se construire à Drummondville et si oui à quel endroit et dans les quels prix ? Est-ce possible d’avoir un sous-sol ?

  24. Bonjour,
    J’aimerais investir dans 2 tiny-house dont une importer de colombie ( je voudrais savoir si cela est possible )
    Mon projet est d’utiliser celle importer comme maison principale et donc la laisser sur mon terrain ( je suis perdue dans les autorisations car elle ne bougera pas ) et une qui sera plus petite pour nos voyages.. Quelqu’un peut il m’aider svp

  25. Salut Salut, je ne sais pas si vous connaissez le nouveau site http://www.matinyhouse.com mais il y a énormément de ressources pour les personnes qui veulent des infos sur la Tiny House. J’ai trouvé tout ce que je cherchais super rapidement, et j’ai posé toutes les questions avec une réponse rapide. Dominique qui s’occupe de ce site est vraiment cool !

  26. Bonjour

    j’ai flashé sur le sujet, je me suis mis dans l’idée de faire des plans de tiny house en open source.
    Je suis friand de retour, constructif évidement =;o))
    https://www.tipeee.com/tiny-house
    Mon objectif est d’avoir accompagner la réalisation d’une, au minimum, tiny house d’ici fin 2017….
    En tous cas, merci pour ce tour d’horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.