Questionnaire sur l’habitat

Bonjour a tous,

Michael, un étudiant en Master 2 à l’école nationale d’architecture de Lyon, m’a fait parvenir ce petit questionnaire en début d’été sur l’habitation et en particulier sur l’habitation enterrée ou semi-enterrée. Je trouve sa démarche intéressante et me suis dit que cela pouvait sans doute intéresser mes lecteurs.
Donc si vous avez 2 minutes, répondez à ce petit questionnaire, cela aidera un jeune étudiant.
Merci beaucoup pour lui.
Cliquez ici pour accéder directement au questionnaire.
Je publierais plus tard sur ce même article, les réponses lorsque Michael fera son bilan.

Philippe

Mais vous vous demandez peut être qui est Michael ?

Je le laisse se présenter :

24 ans, habitant dans l’Essonne (91), j’ai commencé mes études d’architecture juste après un BAC scientifique, poussé par mes parents tous deux avec des notions en arts (peinture, histoire, dessin, …) mon père ayant fait les Arts Décoratifs et ma mère Olivier de Serre (si je me rappelle bien de ce qu’ils m’ont dit). J’ai aussi 2 soeurs qui ont aussi la fibre artistique. C’est surtout mon père qui était patron d’une entreprise de construction de maisons individuelles qui m’a poussé dans cette voie tout petit et m’a permis de rentrer à 18 ans à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Malaquais. J’y ai fais 4 ans de Licence assez général mais toujours lié à l’art car sur le même site que l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts où j’ai pris 3 ans de cours de dessin de modèles vivants dès 16 ans pendant le lycée. Puis je suis entré à l’ENSA Lyon pour commencer un Master et Master 2 à partir de cette année.
Je pense avoir été influencé par le scoutisme, que j’ai commencé à l’âge de 6 ans et auquel je participe encore dès que cela m’est possible. Je suis passé par toutes les branches : Louveteau, Scout, Pionnier, Compagnon et Chef. Je pense que la vie dans la nature m’a permis d’avoir une vision différente de certains étudiants en archi. Je souhaite m’orienter vers l’aspect « nature » de l’architecture, que je trouve primordial, surtout avec les nouvelles technologies (oui j’ai fais un BAC S Sciences de l’Ingénieur) et je veux utiliser les outils informatiques pour développer des habitations mieux intégrées, offrir un confort de vie différent de ce que l’on peut avoir aujourd’hui et changer l’image de certaines vie qui pour moi sont trop « déconnectée » du sol maternel et où chaque arbre possède un carré de 1 mètre par 1 mètre de terre visible où aucune herbe ne pousse, le plus souvent recouvert par des grilles. Tout comme les systèmes qui cherche encore et toujours à acheminer, transporter, compliquer les évacuations comme l’eau de pluie, les déchets, … alors qu’en apprenant aux habitants à gérer leur ressources en eau, en électricité, intégrant leur maison dans le sol pour qu’il récupère l’eau de pluie (évitant les crues qu’on a put voir de la Seine par exemple), recyclant soit même les déchets (compost …), on arriverai dans une ville où chacun prendrait conscience de son appartenance et chercherait à maintenir voir améliorer leurs conditions de vie.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Questionnaire sur l'habitat, 10.0 out of 10 based on 6 ratings

Commentaires

  1. Bonjour,
    Je souhaiterai contacter Michael, est il possible de me transmettre ses coordonnées (mail ou tel) ou de lui transmettre les miennes?

    Au passage, SUPER site avec pleins d’infos éclectiques et utiles, MERCI!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.