Quel habitat après l’effondrement ?

J’avais commencé cet article en août 2019, mais je ne l’avais pas publié…

Depuis quelques années, vous avez certainement entendu parler du terme effondrement. Les écrivains, tels que Pablo Servigne ou Piero San Giorgio, ont font état dans leurs livres. Ils pensent en effet que la société actuelle risque de s’effondrer dans les années à venir, du fait entre autre de la raréfaction des énergies fossiles (pétrole pour nos véhicules, métaux rares pour nos téléphones portables…), la déforestation intensive (voir actuellement l’Amazonie), la fonte des glaciers… ou des problèmes économiques. Dans ce contexte, quelles sont les réflexions ou thèmes à se poser pour concevoir l’habitat du futur, ou post effondrement ? Voici quelques pistes sous la forme d’une vidéo extraite de la chaine Après l’effondrement. Et notamment cette vidéo qui traite des aspects spécifiques de l’habitat. Même si le béton serait selon eux à proscrire, les éléments importants qui ont retenus mon attention et retiendront la votre, sont décris à partir de la 2ème mn. On parle notamment de :


– l’isolation thermique est le principal enjeu car c’est un gouffre à énergie, avec pour rappel que la meilleure énergie est toujours celle qu’on ne consomme pas,
– l’habitat sera plus petit,
– la disposition des pièces devra être mieux pensé,
– l’emplacement des sources de chaleur, sans doute au centre de la maison, mais cela dépend de la forme de la maison,
– l’utilisation du poêle à bois en matériaux réfractaires, donc poêle de masse ou rocket-stove,
– une serre accolée à l’habitation sera un plus indéniable pour profiter de la chaleur « gratuite » du soleil,
– l’isolation complète par une butte de terre de la façade nord pourrait permettre un gain énergétique de 20%,
– un puits provençal sera un plus,
– l’habitat semi-enterré permettra encore d’économiser du chauffage,
– …

Bref, en écoutant tous ces paramètres, je ne peux m’empêcher de penser au concept GreenPod. En effet, mis à part l’utilisation du béton qui serait selon eux à proscrire (même si nous en utilisons beaucoup moins que pour une maison traditionnelle), GreenPod répond à tous les critères :

GreenPod est une mini maison, donc plus petite, plus compacte et plus fonctionnelle qu’une maison ordinaire ou traditionnelle,
– il n’y a qu’une seule grande pièce, pas de séparations,
– une serre y est accolée, je vous en parlerais dans un autre article,
– la maison est enterrée coté nord, est et ouest,
– …

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez visionner ma chaine Youtube ou me contacter directement au 0660159247 pour discuter de l’habitat post effondrement…

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.