Le petit palais bulles de Daniel Bord

Parmi les auto constructeurs de maisons bulles, il faut faire une place particulière à Daniel Bord qui a construit un petit palais bulles dans les Pyrénées.

palais-daniel-bord

Le petit palais bulles

La rencontre avec Antti Lovag

C’est par un ami que Daniel découvre les maisons bulles d’Antti Lovag. Quelques mois plus tard, le voila chez l’habitologue, au milieu des sphères et ferraillages. Le choc est brutal, le rêve est donc possible : « Il faut être fou pour avoir envie de construire autre chose que ça quand on a vu ça… » Puis c’est un stage à Tourrettes-sur-Loup pour confirmer le choix de construire sa maison bulle qui a prit peu a peu la forme d’un petit palais.

hamac-daniel-700

Situation du terrain

C’est donc dans les Pyrénées que Daniel Bord et son épouse ont entrepris au début des années 1980, la construction d’un petit palais bulles après avoir participé à un stage d’Antti Lovag. Le petit palais est construit directement sur des rochers, sans dalle. sur un terrain de 50 hectares situé à Festes-Saint-André, un petit village de l’Aude près de Limoux.

palais-bulles-daniel-bord-ferraillage

Permis de construire

Comme tous les auto constructeurs, Daniel a d’abord rencontré toutes les instances administratives (mairie, dde…) avant de déposer son permis et même s’il a du apporter un complément de dossier sous forme d’une maquette et de photos du terrain, il a obtenu son permis en 4 mois, soit a peine plus que le délai normal, ce qui pour l’époque, est déjà un exploit. Il est vrai que l’architecte conseil connaissait les constructions d’Antti, cela a peut être aider un peu.

palais-daniel-bord-plans

Stages

Durant tout son chantier, Daniel a accueillit de nombreux stagiaires sous la direction d’Antti Lovag et de lui même. Des plans à la construction, Daniel a tout réalisé durant ses weekends et vacances. 2 ans de ferraillage et autant pour la projection du béton et les finitions mais le résultat est bluffant, un vrai petit palais bulles.

stage auto constructeurs

Innovation Daniel

Après avoir étudié la technique de construction d’Antti Lovag et le ferraillage par triangulation, Daniel a l’idée de supprimer le nergalto pour le remplacer directement par l’isolant et ainsi gagner du temps et de l’argent (voir le n° 6 de la revue Habitat).

palais-daniel-bord-technique

Pourquoi le petit palais ?

A l’époque ou Daniel a construit sa maison, Pierre Cardin achetait la villa de l’Esquilon qu’il rebaptisa par la suite le palais bulles. La diversité de la construction de Daniel était souvent comparée au palais bulles, d’où le nom de petit palais bulles.

palais-vue-panoramique

Citation Daniel

« Quand je me retourne sur cette longue épopée, je me dis que tout cela a été une aventure incroyable, palpitante et longue, très longue. Mais quand je regarde le résultat, quand j’ouvre ma porte, entre dans ma maison, la vision que j’ai à ce moment là me fait oublier et je me dis alors qu’il n’était pas envisageable de faire autre chose, tout est pour le mieux et l’avenir nous appartient. »

palais-bulles-daniel-bord

Citation d’Anne Marie

Épouse de Daniel, Anne-Marie a suivie le chantier au plus près. Elle a mesurée plus que n’importe qui, le long travail de construction. Dans la trentaine de maisons bulles que j’ai pu visiter, je me souviendrais toujours de ses propos « surtout ne faites pas trop grand ». Sans doute que ce jour là, j’avais les oreilles bouchées…

palais bulle cuisine et entrée

Plus d’informations sur le chantier de Daniel Bord dans la revue Habitat, numéros 1, 2, 6 et 15 disponibles auprès de Christian Roux chrhabitat@orange.fr

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.