Maisons boules

Après le Palais Bulles, je vous propose aujourd’hui de découvrir un village de maisons boules.

maisons-boules-1984-700

Village de maisons boules

Situation

C’est à Den Bosch, aux Pays-Bas (Hollande), que l’artiste et sculpteur Dries Kreijkamp (1937-2014) a construit en 1984 ce véritable petit village de 50 maisons boules. Pas facile de les trouver sur GoogleMap, j’ai eu beau cherché Bolwoning, Bolwoningen, Hertogenbosch… Bon au bout d’une bonne heure j’ai trouvé, vous tapez « bollenveld bois-le-duc » et vous arriverez pile dans la rue.

ou voir des maisons boules

Histoire

En 1964, Dries Kreijkamp est employé par The Royal Dutch Glassworks. Il y fabrique des sphères en verre. Il découvre ainsi que la forme ronde est la forme de vie la plus naturelle, « nous naissons dans une sphère (foetus), vivons sur la terre (sphérique), alors pourquoi ne vivons nous pas dans une sphère ? » Se demande t-il ? Dès lors il analyse toutes les formes possibles en architecture dans le monde et recoupe les informations sur les maisons rondes. C’est ainsi qu’il découvre que les cabanes rondes en argile des tribus africaines ressemblent aux igloos des esquimaux. Il conçoit un projet de village en 1970 mais ce n’est qu’en 1984, grâce à des subventions gouvernementales (programme de développement d’habitat expérimental lancé de 1968 à 1984), qu’il pourra construire son village de 50 maisons bulles !!!

Dries Kreijkamp

Tête d’ampoule

Chaque maison ressemble à un champignon, un observatoire d’astronomie, ou à une ampoule. L’entrée se fait en bas dans la « douille ». On accède tout de suite à un espace de stockage, garage a vélo… et un escalier en colimaçon qui mène à 3 demi-niveaux, d’abord le lit dans un demi niveau, puis la salle de bain et le wc et au dernier niveau le salon, salle à manger et cuisine. Ce dernier niveau occupe un diamètre de 5,50 m.

maisons champignons

Lumière

6 fenêtres rondes et basculantes de 1,20m de diamètre, permettent une grande luminosité à l’intérieur de chaque boule.

maison bulle lumineuse

Construction

Chaque boule est posée sur un cylindre en béton de 3 m de diamètre, puis la boule qui devait être réalisée au départ en fibre de verre, le sera en béton fibré pour coller à la réglementation incendie. Les sphères ont été construites en atelier, transportées et assemblées directement sur place. Chaque boule offre un espace total d’environ 55 m2. Ce sont parait-il des maisons idéales pour les célibataires ou les jeunes couples sans enfants.

construction maisons boules

Une vie pour les sphères

Kreijkamp était sans doute un poète, mais il vantait aussi sans cesse les avantages durables offerts par ses maisons boules. Il avançait notamment qu’avec son concept de préfabrication en atelier, on pouvait réaliser le montage de chaque maison en une seule journée, avec une faible consommation d’énergie. Selon lui, ses maisons étaient très économiques et pesaient moins de 1,5 tonne, elles avaient un énorme potentiel et des applications sans fin, y compris en reliant les sphères entre elles, la conception d’accessoires sur mesure, des prototypes mobiles et même flottants…

vue maisons boules

Malheureusement, il est décédé avant de convaincre le monde du mérite de ses idées et la matérialisation de ses visions a été mise au repos. Néanmoins, l’ambition, l’innovation et l’imagination inhérentes au projet continueront sans doute d’inspirer les architectes et les concepteurs et à remettre en question constamment les paradigmes existants. En tous cas moi, il m’inspire…

utopie

La plupart des photographies sont de Gili Merin, photographe pour divers magazines d’architecture.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Maisons boules, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

Commentaires

  1. l’accessibilité laisse pour le moins à désirer!
    il suffisait d’ôter le pied, poser la boule, arrimée (le pied enfoncé! arrimée.)
    et ce sur une dénivellation avec donc 2 niveaux de terrain et un passage pentu en douceur extérieur.
    ainsi on pourrait accéder directement à chacun des étages!
    côté jardin au séjour cuisine, côté cour et façade, devant, pour salle de bain et chambre: quel intérêt de voir le jardin depuis la salle d’eau ou la chambre donc de nuit?!
    là c’est que de l’escalier… c’est bien, j’adore.
    mais entre les escaliers et les fenêtres basculantes effectivement c’est pas pour les enfants du coup!
    alors qu’avec ma méthode, les escaliers peuvent être fermés et isolés si nécessaire.

  2. Fantastiques, et les autorités ont approuvé ses idées, ce qui à cette époque, chez nous, aurait été impensable, aujourd’hui même c’est encore hypothétique, sauf dans certaines communes avec un maire visionnaire et plus tourné vers les nouvelles constructions.
    Mais quel plaisir de voir ces réalisations à l’échelle d’un village.
    Merci encore une fois pour ce partage.
    Claire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.