Ferraillage 15 août 2012

ferraillage 15 aout 2012

ferraillage 15 aout 2012 salon et couloir salle de bain studio Jacqueline

Ma femme et moi avons passé la journée du 15 août sur le terrain à ferrailler. Il est vrai que l’on devait y revenir depuis un petit moment, en fait cela fait plus de 15 jours qu’Antonio est partit et que nous n’avions pas remis les pieds au chantier. La technique d’Antonio étant de commencer par les ouvertures, nous attendions d’avoir le gabarit de la baie du studio de Jacqueline pour commencer mais impossible de trouver un serrurier ferronnier pour nous le réaliser (plus d’explication bientôt). Et puis, on en a eu marre et on s’est dit « merde c’est trop con, on va faire comme Antti, on va faire la bulle et on découpera les fers pour fixer la baie car sinon on y sera encore dans un mois ». De toutes façons on s’est dit qu’il fallait bien démarrer un jour et que l’on aurait pas toujours Antonio avec nous, alors on s’est lancé. Le plus dur c’est de faire le premier pas, de prendre la première décision car après, ça va tout seul, c’est tellement plaisant et ludique que l’on se demande pourquoi on a pas commencé avant. Le matin, pendant qu’Adriana grattait les dernières marches de l’escalier en pierre, j’ai terminé le ferraillage du nid de Jacqueline. Et puis a un moment donné, on s’est demandé par où nous allions continuer. C’est a ce moment la que l’on a prit la première décision et que l’on s’est vraiment lancé tout seuls. Nous avons commencé par planter des fers pour le couloir de la salle de bain puis on a tracé au sol le salon de notre fille sans monter de tour, percé quelques trous après avoir calculé le périmètre pour déterminer la longueur des méridiens et en avant, une dizaine de méridiens puis 5 parallèles… Ça prend tout de suite forme. Bien sur on s’est rendu compte que ce ne serait pas du pur style Antti mais plutôt du Benincà-Senosiain, mais pour ce premier module, on s’est fout un peu, on verra pour les gites ensuite. On était tellement bien que l’on a pas vu le temps passé et on est vite arrivé au soir sans avoir déjeuné à midi, tellement absorbés par le ferraillage. Vous plantez trois fers dans le sol et un qui court le long et tout de suite vous sentez les formes se créer sous vos yeux. C’est vraiment une technique géniale. Si vous voulez venir, on continue vendredi !!!

salon maison bulle
Vous voulez construire votre maison ?

Pourquoi vivre dans une Maison Bulle ?

Découvrez l'histoire des maisons d'Antonio & Marc.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.