7 raisons de construire une mini maison

Après les États Unis et le Canada, les mini maisons arrivent en France. Qu’elles soient carrées, rondes, sur roues, enterrées… je vous donne ici 7 raisons pour lesquelles vous devriez penser à construire et vivre dans une mini maison (pour moi une mini maison, c’est moins de 50 m2).

salon maison bulle

Des conseils, idées, techniques sur la construction d'une maison bulle bioclimatique enterrée.

Accédez au club privé et découvrez des trucs, astuces, techniques, idées... sur comment construire une maison de 20 à 50 m2, sans chauffage, intégrée au paysage, facile a construire seul...

7 avantages de construire une mini maison

1- Endettement minimum

Devenir propriétaire aujourd’hui nécessite une mise de fonds trop importante pour la plupart d’entre nous. Une maison coute cher à l’achat et peu ont les ressources financières pour se passer de crédit bancaire. Parfois même, le crédit vous est refusé car vos ressources ne sont pas suffisantes selon les critères des banques. Mais si vous construisez une mini maison, étudiée pour vos réels besoins, vous n’aurez pas à faire de prêt de 100.000 euros ou plus. Tout dépendra bien sur du nombre de personnes qui vivront dans votre logement, mais en règle générale, en construisant une mini maison adaptée à vos réels besoins, vous diminuez votre besoin financier et pourrez peut être vous passer de crédit bancaire ou alors faire un crédit plus petit. Par exemple, une tiny house en bois sur roues coute autour de 30.000 euros, tandis que vous pourrez construire une mini maison bulle enterrée pour trois fois moins. Aux États-Unis, 68 % de ceux qui ont acheté une mini-maison n’ont pas de dette hypothécaire contre seulement 30 % chez ceux qui ont une maison conventionnelle.

tiny-house-minis-maisons-700

2- Chauffage réduit

Dans une mini maison, qui plus est dans une mini bulle, le chauffage est mieux répartit car tout est rond. La surface a chauffer est réduite et la chaleur passe plus facilement d’une pièce à l’autre, encore mieux si la maison est ronde et compacte, avec toutes les pièces qui communiquent entre elles, sans portes.

poêle sphèrique maison christian roux

Poêle sphèrique en acier, salon maison bulle Christian Roux, Architecte Antti Lovag

3- Solution écologique

En diminuant sa surface et ses besoins de chauffage, on réduit sa dépense énergétique, ce qui est déjà très écologique. Mais en plus, on bâtit ces petites maisons avec des matériaux aussi écologiques que possibles. Dans les Tiny House, le bois est omniprésent. Dans les maisons bulles enterrées, c’est le béton qui n’est pas très écologique mais de part la forme, on utilise 1/3 de matériaux en moins et surtout, ce que l’on dépense en énergie « grise » est largement récupéré par la suite puisque l’on se passe de chauffage grâce au système PAHS.

tiny bulle célibataire

4- Auto-Construction

Construire une maison traditionnelle de 80 ou 120 m2 peut faire peur et cela se comprend. Mais l’histoire n’est pas du tout la même lorsque l’on construit une mini maison. Une mini maison c’est le rêve à la portée de tous. Tout le monde est capable et peut avoir les ressources financières pour construire une mini maison bulle. De plus, dans le cas où l’on veuille construire une grande maison, construire d’abord une mini maison, permet d’avoir un toit rapidement, de se faire la main, puis lorsque les ressources financières le permettent, cette mini maison sera le tremplin pour bâtir une maison plus grande. Car si vous construisez une « grande » maison tout de suite, il sera très difficile de vivre dedans durant le temps du chantier, alors qu’en construisant une mini maison, vous pourrez vivre plus rapidement dans votre logement. On dit même que le taux de séparation dans les couples auto-constructeurs, est supérieur à 50 %. On voit donc tout de suite l’avantage de construire d’abord une mini-maison où l’on pourra manger, se laver, dormir, se reposer… Et quand la grande maison devient habitable, la mini-maison pourra servir de bureau, d’atelier ou d’entrepôt.

tiny bulle antti lovag

5- Multiples fonctions

Construire une mini maison dans son jardin, cela peut vous servir de :
– bureau indépendant pour travailler au calme,
– studio pour un adolescent qui souhaite être plus autonome,
– chambre d’amis qui sont en vacances chez vous mais ne souhaitent pas vous déranger et rester indépendants,
– chambre a louer à un étudiant,
– mini studio pour héberger un parent âgé,
– salle de sport, de danse, de yoga…,
– chambre pour un jeune qui revient au foyer familial,
– gite à louer,
– …
Lorsque l’on est déjà propriétaire, construire une mini maison dans son jardin offre de multiples avantages et peu même être (très) rentable… (je développerais bientôt ces thèmes).

tiny house bulle

6- Construire sur une petite surface

Au Japon, tout le monde se marche sur les pieds, ce qui explique sans doute pourquoi les japonais sont devenus des champions de la miniaturisation dans tous les domaines… Mais la mini maison permet aussi de devenir propriétaire dans le monde entier. Plus besoin d’avoir 400 ou 1.000 m2 de terrain, on peut se contenter de 200 m2 de terrain et 20 ou 30 m2 de maison. Cela permet des possibilités insoupçonnées jusqu’alors, notamment pour des terrains qui étaient auparavant jugés trop petits pour un projet immobilier…

Tiny Bulle Nicolas Bergougnoux

7- Phénomène de société

Lorsque l’on part en vacances au ski ou au bord de la mer, on se contente aisément de louer un petit appartement, un mobile home, de partir en camping-car ou en caravane, ou loger en toile de tente. Alors pourquoi ne pas y vivre à l’année ? C’est en tous cas la nouvelle grande tendance qui permet aussi d’avoir un faible impact sur la planète. Aux États-Unis, en 2005, lors des terribles inondations causées l’ouragan Katrina, l’architecte Marianne Cusaton conçu les mini-maisons « Katrina Cottages », de moins de 30 m2. Aucun pays n’est à l’abri d’un désastre naturel, la solution des mini-maisons serait dans ce cas une solution. Mais pourquoi attendre un désastre ? Pourquoi ne pas vivre d’ors et déjà dans une mini maison ? Lles mini-maisons facilitent donc l’accès à la propriété pour beaucoup plus de gens. Le mouvement « tiny house » ou « small house » est donc clairement une nouvelle tendance encore marginale mais qui prend de l’ampleur dans le monde entier…

tiny-house-mini-maison

Si vous voulez construire vous aussi une maison bulle enterrée mais de taille humaine, c’est à dire de 20 ou 30 m2, idéal pour une maison de vacances, une maison pour célibataire ou jeune couple, pour vivre à 2 et manger et dormir à 6, suivez la formation vidéo en Cliquant ici ou sur l’image ci dessous pour en savoir plus.

00-construire-une-maison-pour-10.000-euros-700x467

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 6.0/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 6 votes)
7 raisons de construire une mini maison, 6.0 out of 10 based on 6 ratings

Commentaires

  1. Tout a fais d’accord avec vous, mais allez expliquer cela a des générations qui n’ont eux qu’une vision du toujours plus grand, toujours plus loin toujours plus d’abondance…
    Je suis pour réduire les surfaces habitables, on a pas besoins de tant de place, on a completement oublier de vivre dehors, il faut réapprendre.

  2. Je suis aussi d’accord avec vous Philippe. Surtout quant on prend de l’âge une mini maison serait bien suffisante, plus facile a entretenir et moins onéreuse en entretien et en cout de chauffage. Ce serait aussi tout à fait l’idéal pour des retraités.

  3. « Dans les maisons bulles enterrées, c’est le béton qui n’est pas très écologique  »

    Même que je me demande pourquoi vous n’employez pas plutôt la chaux que le ciment ? D’autant que le temps et le gaz carbonique dégagé par la respiration des occupants ne peuvent que contribuer à en améliorer la solidité. De bonnes raisons dictées par l’expérience ou la simple reproduction de l’exemple des précurseurs ?

    « on se passe de chauffage grâce au système PAHS »

    Avez-vous des retour d’expérience qui le prouve de manière certaine ?

    Parce que mon expérience en habitats troglodytiques présentant des caractéristiques au moins aussi favorables (car entouré de bien plus épais de terre ou de roche) me laisse dubitatif. En effet, certes les 11 à 12°C apportés par le sol réduisent bien les coûts de chauffage. Mais comme, dans nos contrées (centre de la France) ils sont en bonne partie « consommés » par les baies vitrées et le nécessaire apport d’air extérieur, sans chauffage, en été le delta T tend vite vers 0. Et, par ailleurs il faut chauffer fort tard dans la saison, voire tout l’été pour conserver une température et un taux d’humidité confortable. Je ne dispose pas encore de chiffres précis mais une chose est certaine, dans ce que je connais on est très loin de « se passer de chauffage ».

    Merci par avance pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.